Imprimer

Recyclage Formation des membres du CHSCT - moins de 300 salariés

SEC-PREV105

Personnel concerné

Membres du CHSCT expérimentés

Pré-requis

Avoir suivi la formation initiale CHSCT

Objectifs pédagogiques

1. Actualiser et approfondir ses connaissances concernant la réglementation applicable au fonctionnement du comité Hygiène Sécurité,
2. Exploiter les méthodes et outils nécessaires au fonctionnement efficace du comité,
3. Développer des aptitudes à déceler et à mesurer les risques professionnels,
4. Développer ses pratiques de diagnostic se rapportant à l’amélioration des conditions de travail.

Sanction de la formation

Attestation de formation

Durée, rythme

3 jours, à raison de 7 heures par jour
A noter : cette formation répond à l’obligation légale pour une entreprise de moins de 300 salariés.
La formation des membres du CHSCT doit être renouvelée à l’expiration de 2 mandats.

Programme de la formation

ACTUALISATION DES CONNAISSANCES

  • Evaluation des acquis et de l’expérience des participants,
  • Rappel des fondamentaux : finalité, rôle et missions du CHSCT, les documents, informations et formations obligatoires …
  • Rappel des obligations à respecter concernant l’organisation générale de la prévention,
  • Rappels concernant l’intervention d’entreprises extérieures et co-activités,
  • Point sur les risques spécifiques : RPS, TMS, Pénibilité au travail, …

EXPLOITATION DES METHODES ET OUTILS

  • Point sur les outils de prévention utilisés,
  • Les visites CHSCT : améliorer ses pratiques,
  • L’analyse des accidents et maladies professionnelles : réaliser des enquêtes pertinentes avec des outils adaptés (arbre des causes),
  • Les risques professionnels : étude des risques présents sur un ou plusieurs postes de travail, exploitation du document unique,
  • La réunion CHSCT : préparation, ordre du jour, argumentation pour convaincre, rédaction du procès-verbal de réunion et suivi de la mise en œuvre des actions.

RECHERCHE D’AMELIORATION

  • La prévention : démarche, mise en œuvre et choix des actions de prévention,
  • Améliorer les conditions de travail,
  • Mieux coopérer et mobiliser les ressources internes et externes (médecin du travail …)
  • La communication auprès des salariés : techniques de communication
  • Détermination des domaines d’intervention prioritaires du CHSCT

EXERCICES PRATIQUES SUR CAS CONCRETS